Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par puyvalador-rieutort
Publié dans : #nature

Chaque année recommencée, nous voyons nos vies s'écrire sur des feuilles au vent tourmentées.

Sur chacune d'entre elles, ce que nous écrivons est ce qui déjà s'envole de l'année terminée.

Sous la grande futaie, cimetière permanent, elles se désolent de l'ennui qui efface leurs traces.

Qui pense encore à ce qu'il vécut jadis et qui demain sera le terreau de nouvelles forêts ?

Arbres, feuilles au vent ou simple destinée, que sommes nous vraiment que l'espace d'un temps ignorant sa venue ?

Humains sans le savoir qui plient l'échine ou se dressent vainement dans la tourmente des jours, grains de sables roulant sur la dune mobile, surs d'avoir vingt ans et pourtant vieillards impotents aussi bien qu'immobiles.

Serviles s'il en est au destin associés qui ne voyons que ce qu'est notre destinée en rêveurs impénitents revêches à la fatalité.

Amoureux de l'amour, amoureux de la vie et qui mourons déjà avant que d'être nés.

Cherchant le crépuscule avant que l'aube soit née, nous sommes les enfants qui étaient nos aînés.

Échapper au destin, est ce ce qui nous pousse et nous tire vers le gouffre ou l'infini d'un ciel sans limite ?

Lorsque repose ma tête sur l'épaule fluette, alors mon cœur s'arrête de n'avoir rien compris.

Mes larmes sont des flots que jamais rien n'épuise sinon cette marée toujours recommencée.

Je vous laisse au ressac et sinon au zénith d'une vie d'apparences que ceux qui vivent d'elle finissent par en mourant que de recommencer ce qu'ils ont oublié...

Dans le creux de la vague mon âme se déchire pour offrir à demain une feuille vierge d'un destin sublimé que jamais rien n'arrête et que l'on dit destinée...

G.

Commenter cet article