Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par puyvalador-rieutort
Publié dans : #réflexion

Et si c'était nous les fantaisistes !
Voir, entendre, sentir au fond de soi autant d'illogisme, goûter l'amertume du massacre, subir la pression fiscale et ne rien dire, ni rien faire...
L'esclave forge son orgueil à la braise de son maître, écrivait A de St Exupéry...
Plus que faire, laisser faire parce que personne ne veut ni payer, ni s'impliquer.
Nous autres, les derniers Mohicans d'un pays largement colonisé nous ne représentons plus rien, sinon cette voix qui se perd dans l'écho d'une cascade d'accourus et de contraintes. Mais, n'est ce encore vain que sous les volutes brumeuses il puisse rejaillir ça et là un peu de lucidité et de bon sens paysan dans les comportements de déracinés qui quelque part recherchent les origines qu'ils ont oublié de faire revivre ?
Alors, fi de l'incompétence de personnels si dévoués en mercenaires d'une cause qui les achète, fussent ils complices d'intérêts qu'ils partagent ?
Fi d'un pouvoir politique amnésique et qui ne réagit que lorsqu'il a chaud aux fesses ?

Fi donc de ces gens à la raideur affichée d'un pouvoir qu'ils n'ont jamais eu ? (écrit par P.P).
Personnellement, je suis assez las de trop d'années de lutte, de dénaturations multiples, de sabotages, d'interventions en sous main, d'injustices subies et d'une santé qui ne me permet plus ce que je pouvais faire.
Il existe bien une association de défense, mais à quoi bon si loin des yeux, elle n'y met pas le cœur ?
De guerre lasse, je pourrais jeter l'éponge et souvent je n'en suis pas très loin...
Mais, il me reste encore cette folle illusion qu'un jour chaque chose retrouvera sa place et son temps pour que la vie puisse reprendre un cours moins tumultueux et certainement moins trouble.
Alors, oui, je me plais à rêver que tombent les étroitesses et les masques de tant de partis pris sous des intérêts mesquins et que soudain la lumière de la raison puisse se marier avec l'ombre d'une logique calquée sur un véritable projet d'avenir.
J'aimerais tant que les choses puissent se partager et non plus autant diviser.
Pour cela, il faudrait que l'impossible sagesse prenne le dessus et que nos gens de pouvoir arrêtent de s'isoler dans un mausolée opacifiant toute ouverture d'expression que les autres, nous aussi, pourraient amener.
Je suis attaché au principe d'implication qui est le seul à pouvoir créer la dynamique. Sans lui, sans comités citoyens, le pouvoir n'est plus qu'une imposture de rêveurs tyranniques.
Une communauté, ce ne devrait pas être les uns contre les autres, mais tous ensembles réunis non pas autour d'une même vision, mais attablés à concevoir La Complémentarité dans le respect d'autrui...
Mais, je rêve peut être...Et pourtant, c'est possible, du moins ça pourrait l'être !
Suis je fantaisiste en disant qu'être réaliste serait d'exiger cet impossible ?
Cordialement.
G.

Commenter cet article