Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par puyvalador-rieutort
Publié dans : #Humour

Heureux qui comme je glisse sur l'onde, s'y prend à pêcher en dehors des écluses !

Je viens de terminer de charger le L200 et il ne me manque plus que le "Très marrant" Kayak sur le toit !

Contrairement à mon ancien qui perdure dans la tradition "aventuresque", cela faisait un bail que je n'avais mis les bouts, tout seul...

Mais, bon, là, cas de force 7, je tire un bord vers les terres courage et Occitanes...

Pour retrouver une certaine pêche, je vais à la pêche en kayak...

C'est vrai, un certain ras le bol de tous ces imbéciles prétentieux qui se prennent pour des Princes, comme dirait Charlie...

Donc, cette nuit ou demain... Bye, Bye !

Au programme, essayer de prendre perches, black bass, sandre, brochet et pourquoi pas silure, voir loup de mer en étang...

Vu la couche de mousse ce matin sur le lac de Puyvalador, pas besoin de passer un savon aux obséquieux de l'élection systématique.

Les "Régionales se préparent en coulisses et peu importe ce que vous pensez, l'important est justement de vous faire penser comme ils veulent que vous pensiez !

On appelle ça le marketing...

Bien sur, rien ne doit les empêcher de ferrer les gros poissons en eaux troubles, puisqu'ils pensent n'être élus que pour ça et non pas pour vous représenter !

Mais, ça, il n'y a que les imbéciles qui l'ignorent !

Alors, je vais à la pêche aux gros, parce que ce menu fretin pue trop la vase fétide de leurs tristes transpirations machiavéliques.

Parce qu'aucune identité ne colle plus à leurs mines défaites d'avance et qu'ils ont les fesses si serrées que même un plomb de 10 g passerait pas, je vais à la pêche...

Parce que le seul leurre qu'ils utilisent ferait fuir les muges aux lèvres les plus charnues, je vais à la pêche aux "scies leurres"...

Parce que les creux vissent d'une économie moribonde, je vais à la pêche aux cendres...

Parce que les brochettes ne sont que des enfilades sans goût d' jonc, je vais à la pêche au bon ton...

Et je pourrais en sortir d'autres si la maille au niaises était en dessous de la moue qui tarde et nous "empastisse" les narines !

Bref, tant va la cruche à l'eau, qu'à la fin elle est élue !

Bon vent à toutes et à tous...

G.

Commenter cet article

Eric et Sophie CHAUVIN 23/09/2015 18:02

Ravis de voir que tu as terminé ton kayak. Profites-en bien , l'al'truites que tu es, le mérite bien !
Éloigne-toi des eaux troubles mais continuons tous à avoir un œil sur elles .
Nous aurions bien aimé vous donner un coup de main pour les patates.Ça viendra bien un jour !