Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par puyvalador-rieutort
Publié dans : #Actualité

Puyvalador recherche pour la saison d’hiver 2015/2016 un/une ASSISTANT/(E) marketing et communication.

Sous la responsabilité du Directeur d’Exploitation et de la Responsable Communication, vous aurez pour mission de les assister dans le développement des opérations commerciales et de communication. Vos missions seront les suivantes :

- Animer les réseaux sociaux / mise a jour du site web
- Aide au développement de nouveaux partenariats et suivi quotidien
- Elaboration de supports de communication (supports pour site web, dossier de presse…)
- Gestion de divers projets de types administratifs et marketing (envoi de mailing, emailing…)
- Soutien à l’organisation d’événements
- Aide à la gestio
n des relations presse (demande des journalistes…)

Profil
Bac + 2 à Bac + 5 dans le commerce, communication, marketing, tourisme
Espagnol courant/bilingue
Rigueur et organisation
Etre force de proposition et autonome
Aisance relationnelle et rédactionnelle
Connaissance PAO
Maîtrise de Powerpoint, Excel, Word
Maîtrise des réseaux so
ciaux
Connaissance de GESKI un plus
Intérêt pour la vidéo et la photo
Pratique de sports d’hiver

Durée : CDD 7 mois temps complet jusqu’à mi mars 2016
Lieu : Puyvalador (66210)
Rémunération : A déterminer
lors de l’entretien.

Début : dès que possible
CV+ Lettre de motivation à RMSL Puyvalador A l’attention de Mr TISSOT, résidence les sorbiers 66210
PUYVALADOR

Toujours en décalé, contre vents et marées...basses, bien sur, la station recrute...

L'on pourrait s'attendrir sur les efforts de l'équipe de "représentants" qui bricole à tout va, de la qualité du site internet de la RMSL, de la réduction conséquente des coûts d'exploitation, mais les déficits continuent de s'enchaîner, donc la dette d'enfler !

Les deux dernières années n'ont pas échappé à la réalité de crise économique, sociale, identitaire...

Déficit + déficit + déficit = DÉFICIT !

Plus un mot ne circule sur une éventuelle délégation à un privé et c'est bien dommage que nos Amateurs qui se prennent pour des pros perdurent dans cette illusion.

Pendant que l' agence "La Bricole" s'évertue à se créer bonne conscience, le fond du problème demeure et le constat de la CRC ne change rien.

C'est un bien piètre radeau de la méduse qui dérive au gré de mirages hallucinogènes.

Le cannibalisme qui règne à bord puise non seulement dans les vies dévorées à coup d'augmentations fiscales, mais par voie de conséquence, non seulement il n'y a jamais eu autant de maisons à vendre que de baisse de fréquentation des résidents secondaires aussi flagrante, ainsi que l'effondrement des prix de vente et des valeurs immobilières difficilement vendables sans les brader !

Le pire avec ces illusions auto entretenues, c'est bien que la stratégie du mensonge, du trafic d'écritures, de projets utopiques et démagogiques, ne perdure que parce que leurs auteurs sont les premiers contaminés... Voilà peut être pourquoi tant d'acharnement et d'obstinations !

Hélas, alentours, il semble bien que la même maladie sévisse sur un fond de campagne électorale pour la "nouvelle Région" !

Je ne pense pas que nous voyons beaucoup de changement entre capitale occitane et capitale occitane. Nous serons toujours la dernière roue de la charrette !

Certains se sentent pousser des ailes dans cette médiocrité qui les caractérise tous. Je reprendrai ici les paroles de Michel Audiard : " Les C..., ils osent tout... c'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnait !"

Bien sur, c'est dans la quasi indifférence d'un troupeau de Panurge qui se jette d'en haut de la falaise en pensant que l'avenir est devant lui !

Et bien non, l'avenir ce n'est peut être pas ce triste passé à cultiver les gouffres déficitaires. Il se situe peut être bien en amont du temps où le "tout tourisme ski alpin" n'était pas la seule et unique possibilité économique, sociale et identitaire !

Il faut vouloir regarder vers demain en se servant des erreurs du passé, mais aussi des autres leçons que les anciens nous ont laissé en filigrane d'une réalité si absente aujourd'hui.

Lorsque l'on nous gave de manipulations visant à minimiser l'état catastrophique du pays, ce n'est en général que pour masquer la totale incompétence de ceux qui nous dirigent vers un sordide abattoir !

Il m'apparaît évident que le système politique et philosophique actuel à l'origine du malaise n'en apportera certainement pas les remèdes.

Le communautarisme est à la source de la crise de dépersonnalisation des individus par la mondialisation des objets, de la "tribalisation" par le népotisme, la ploutocratie et ses systèmes mafieux, car il entretient la crise identitaire permanente et donc ne se fonde que sur le sacrifice permanent des agneaux silencieux. (Je vous recommande de lire ou de relire "La violence et le Sacré" de René Girard...).

Tant que le système des partis politiques tels que nous les connaissons tous continuera de se baser sur les fondements du communautarisme, nous nous enliserons dans une crise aux proportions exponentielles.

Comme ce qui est en haut...en bas, c'est pareil !

Donc, il ne faut pas s'étonner que se reproduise et les mêmes comportements et les mêmes erreurs issues du Même Mauvais principe !

Tant que la "professionnalisation" de la politique crée et multiplie sans cesse de nouveaux parasites au lieu de produire par le travail du confort, de la richesse, du temps accessible, du savoir et donc de la connaissance par la pratique nous ne sortirons pas de cette spirale infernale qui nous conduit au néant.

Notre monde s'est condamné à l’indifférence devant la pollution d'un lac, à la passivité par l’égoïsme, à la mort par l'incompétence !

Si les "responsables" ne sont pas prêts à renoncer à leur folie, il ne nous appartient qu'à nous même de cultiver par nous même notre propre dissidence, fusse t' elle Pyrénéenne !

Sans implication personnelle face à ce que l'on condamne tout en laissant faire, cela ne peut qu'empirer jusqu'à la destruction finale des milieux de vie et de la vôtre en particulier...

Contre les propos aberrants, les manipulations en tout genre, vous devez signer la pétition pour la dépollution du lac de Puyvalador. Non pas parce que cela vous touche, mais parce que sans vous, par le renoncement, non seulement vous n'existez pas, mais vous validez ce qui vous détruit !

Je vous rappelle la réunion pour la constitution du groupe de réflexion qui aura lieu le Samedi 5 Septembre à la Guinguette de Réal à 18h 30.

Le lien de la pétition : http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2015N48074

G.

Commenter cet article