Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par puyvalador-rieutort
Publié dans : #réflexion

René Girard, avait raison !

(Plus que d'actualité, l'auteur de "la violence et le sacré" est décédé récemment, non sans avoir laissé un témoignage réaliste mais volontairement occulté par les "élites". Même si la lecture de cet ouvrage n'est pas aisée, mais justement parce qu'elle ne l'est pas, je ne saurais que vous la recommander avec toute la vigilance, le discernement et la patience qu'il est nécessaire... ).

Ce qui enferme l'humanité dans un cercle vicieux en la réduisant à des automatismes c'est le manque de visibilité entretenu par une caste de parasites qui œuvrent avec l'assentiment d'une population qui réagit par automatismes conditionnés.

La mécanique qui permet de maintenir le système communautarisme au pouvoir commence par l’abêtissement des masses cultivé, augmenté, entretenu et passe par la crise identitaire qui forcément se solutionne par un holocauste mené contre des victimes que l'on monte au pinacle juste pour mieux les sacrifier.

L'Histoire se répète sans cesse dans ce cycle auquel Il serait temps d'échapper. Le coup du "bouc émissaire" pourrit tous les rapports entre les hommes pour installer une fausseté entretenue par le mensonge permanent érigé en stratégie.

Personne n'est enfermé dans une condition d’imbécillité irrémédiable, chacun peut changer plus ou moins dans les limites de ses capacités. Mais faut il en prendre conscience et mettre en oeuvre soi même le chantier de l'évolution individuelle, puis collective !

La science nous prouve que rien n'est figé et qu'il existe des solutions différentes que la résignation dans une superstition, une croyance, entretenues autant par laxisme que par égoïsme.

Il existe de multiples cheminements qui le permettent sans réduire l'individu dans un dogme politique ou religieux. "Le ciel est trop grand pour qu'il n'y ait qu'un seul chemin..." disait Lao Tseu.

Se construire soi même et non plus subir le ciselage conditionneur demande un engagement de toute une vie qui nous laisse souvent déçus face à l'effort à déployer quotidiennement.

Investir l'espace de la vie, c'est avant tout se donner le temps et suivre la méthode de le faire.

La règle peut varier selon l'époque et le lieu, mais elle ne peut être que personnelle au départ. Elle commence par un premier pas que tant devront suivre, si l'on respecte un certain ordre des choses telles qu'elles sont et non pas telles que l'on veut bien nous les laisser croire...

Trop souvent dans nos quotidiens nous sommes confrontés à ce système qui agit sur nous sans que nous n'ayons la connaissance et les moyens de pouvoir agir et modifier un environnement devenu insalubre, voir irrespirable.

En prenant du recul, l'analyse révèle que les manipulateurs suivent tous plus ou moins le même schémas de nuisance. Qu'ils soient au gouvernement ou de simples collègues, ils agissent sur l'entourage par le cycle vicieux du système communautariste.

Diviser pour mieux régner, étouffer l'adversité en faisant d'elle un bouc émissaire, empêcher de penser par tous les moyens en focalisant sous l'apparence immédiate ou simplement en faisant assez de bruit pour que s'embrouillent vos idées.

Tout est bon pour ce faire et vous écraser sous la contrainte dans l'enfermement d'une condition de plus en plus inhumaine.

Or, ces fantoches dangereux ne rassemblent autour d'eux que leurs semblables, sinon agissent sur eux au point de les rendre à leur image. La misère aime la misère et l’âne fréquente l’âne...

Lorsque des vols sont constatés dans un atelier, souvent c'est par imitation d'une pratique des "responsables" qui encouragent ainsi les larcins en déculpabilisant les auteurs...

Puisque le chef se sert, puisque le politique le fait, alors, je ne vois pas pourquoi je ne le ferais pas...

Sauf que, si l'on a un minimum de morale, d'éducation, voir de discernement, l'on se refuse à ces dérives pernicieuses qui finissent par enfermer dans une complicité mafieuse l'ensemble du personnel, voir de la population !

Lorsque tombe le masque du manipulateur, son premier réflexe est de sortir un miroir déformant pour renvoyer une image inversée. Ce n'est jamais lui le fautif, donc ce ne peut être que vous...

Si nous constatons une montée du FN, ce n'est pas par hasard, c'est bien et délibérément orchestré par l'oligarchie au pouvoir.

Ils nous refont le coup du bouc émissaire.

En montant en épingle un parti extrémiste, ce n'est une fois de plus que pour détourner l'attention vers un coupable désigné avec d'autant plus de virulence qu'il parait évident et condamnable par la plus grande majorité !

Ne soyons pas dupes !

Bonnet blanc et blanc bonnet espèrent une fois de plus se tirer d'un mauvais pas qu'ils ne cessent de répéter depuis fort longtemps.

En réduisant le champ des possibles entre une solution inacceptable et une autre qui l'est tout autant mais qui parait de moindre contrainte, ils focalisent toute l'attention hors de leur culpabilité !

En décentrant le débat vers une voie unique et sans issue, ils se maintiennent ou du moins tentent de se maintenir au pouvoir.

L'opposé de ce système réducteur, c'est la pluralité représentative, c'est la complémentarité.

Or, ils n'en veulent pas, car tout leur vice réside dans un monopole entre deux tendances qui sont la même...

Nous venons de toucher le fond de l'absurde en poussant les uns à voter pour l'inacceptable et les autres à se résigner de voter pour ce dont ils ne veulent pas, ils viennent d'étaler au grand jour leur stratégie. Elle ne varie pas et il suffit de regarder l'histoire se répéter sans cesse pour en saisir les nuances et le fondement !

Il ne suffit plus aujourd'hui d'ouvrir les yeux, mais de se mobiliser entièrement personnellement pour faire évoluer non seulement chacun mais l'ensemble d'une humanité prise au piège d'un cycle de chaos maintenu par un ordre vicelard.

Tout est possible à qui s'en donne les moyens, il suffit de le vouloir et d'entretenir ensuite par la pratique le dynamisme permettant l'évolution.

Mais pour que ça démarre, il faut autant se mobiliser que se fédérer.

Vous venez de lire ces quelques lignes et vous ètes ou n'ètes pas entièrement en accord avec elles.

Plutôt que de tourner la page et de retourner à vos habitudes, prenez le temps d'y réflèchir et ensuite, lorsque la synthèse se produira, prenez le temps de réagir.

Vous pouvez laisser vos impressions de façon anonyme tant qu'elles ne sont pas d'une nature que ne permet la Loi ou la morale.

Alors, bonne réflexion et surtout, je vous souhaite l'éveil nécessaire et le courage pour qu'un jour puisse advenir, échappant au cercle vicieux des manipulateurs créateurs de "boucs émissaires" !

Vous en avez le pouvoir, vous en avez le devoir, vis à vis de l'évolution de l'homme vers plus d'humanité !

G.

Commenter cet article