Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par puyvalador-rieutort
Publié dans : #Actualité

Matamore agite son chiffon rouge, une nouvelle passe et rien ne change !

Le chiffon rouge de nos pathétiques marionnettes de la politique ce sont les effets !

Pendant que tous obnubilés par les effets s'agitent et foncent aveuglément vers l'abattoir, rien n'évolue ni ne le peut.

Le problème est vieux comme le monde, par contre les solutions réelles n'ont jamais été expérimentées et pour cause.

A. Einstein disait que l'on ne peut résoudre des problèmes avec le même esprit que ceux qui les ont causés !

Bon sang, qu'il a bien raison cet homme !

Les médias nous serinent que c'est la faute d'un prix bas qui cause la ruine des éleveurs de porc et l'Etat de s'attaquer à ce prix, alors que le prix bas n'est qu'un effet et non pas la cause du fait qu'il soit générateur de ruine...

Un exemple parmi tant d'autres de cette pénible corrida dont nous faisons les frais éternellement car nous le voulons bien !

A laisser sans cesse les tenants de cette stratégie renouveler leurs têtes sans changer le fondement de ce qui les maintient en tant qu'oligarchie méprisante et incompétente, nous nous épuisons au risque de sombrer dans l'absurdité des extrêmes qui eux mêmes sont issus de la même stratégie ruineuse.

Il n'y a aucun espoir d'évoluer si nous ne le voulons pas vraiment !

Les déçus de Sarko sont déjà déçus de "pépère" et le seront autant de ceux qui les remplaceront, car d'un bord ou de l'autre ils ne changeront pas la matrice de ce qui les porte au pouvoir, c'est à dire la nature même du pouvoir !

Le pouvoir corrompt, dit on, mais bien plus l'usage que l'on en fait !

Or, si "démocratie" vient de Démos (le peuple) et de Cratos (le pouvoir), il semble bien que cette forme de gestion, nous ne l'ayons pas réellement expérimentée...

Les soi disant représentants élus ne représentent qu'avant tout leur intérêt partisan et ceux de leurs mécènes...

Il faudrait revisiter sans passion et avec toute la lucidité de la distance toute l'organisation susceptible d'établir et de consolider une Véritable Démocratie.

Là où se sont nichés les parasites (élus) d'un système professionnalisé et qui rejettent sans cesse la faute sur ceux qu'ils dirigent (les fonctionnaires), ne faudrait il pas retrouver toute la dimension civique et le bon sens identitaire de ce qui constitue la Nation, la Région, la contrée ou la commune ?

En fait au lieu de poursuivre la chimère grimaçante de cette illusion démocrate, revisiter tous ses fondements et ses fonctionnements passe avant tout par supprimer ce qui cause autant d'injustice et de malheur, c'est à dire la cause avant tout !

Tant que nous fonctionnerons par l'effet d'un pouvoir centralisé dont les ramifications ne sont que des échos de son principe, nous serons incapables de développer d'autres formes de penser et d'agir que par le biais d'imitations dont on connaît l'inefficacité et les effets destructeurs.

Au lieu de se concentrer sur les effets en jugeant de leurs conséquences, rechercher les causes permet d'évoluer et de développer d'autres attitudes, d'autres modes de vie.

Cependant, sans une prise de conscience réelle et la volonté ardente d'évoluer, rien ne peut se développer ni changer.

Or, devant tant d'abrutissement des masses, il y a de quoi se désoler et toute la culture du monde n'y pourra rien changer tant que nul ne sera capable de la regarder non pas en tant que cause mais en tant qu'effet !

Je lance cette bouée dans la mer immense et la saisisse qui peut, mais je pense que le changement demeure possible si toutefois une petite étincelle d'intelligence venait à crever cet obscurantisme matérialiste qui nous fait prendre des vessies pour des lanternes.

Cette page est donc ouverte à vos réactions et à vos idées pour créer et lancer un mouvement qui permette d'échapper à la force d'inertie d'un système centralisé et de fédérer les bonnes volontés autour d'un projet réaliste.

Nul n'est dupe que tous les changements qui nous sont annoncés ne le seront qu'à nos dépends et sans effets sur ceux qui les causent !

Les commentaires sont ouverts autant que les propositions !

G.

Commenter cet article