Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par puyvalador-rieutort
Publié dans : #réflexion
Transversalité !
Transversalité !

L'ouillade bouillonne tant la cafetière est chaude !

A jeter de l'huile sur le feu, juste pour étouffer un monde, une culture et un peuple, "attention les delgats", dans une petite robe "orange" (parce que avec une orange tout s'arrange), laminant sang et ors vient de ranimer plus qu'un souvenir, mais l'âme profondément opposée à la centralisation !

Face à la Catalanité, la calamité !

Tout oppose ces deux concepts, celui du centralisme qu'il soit Jacobin, autrefois Bourbon ou "espagnolesquement franquiste" et cet esprit foncièrement fédérateur qui prône le respect des identités, la complémentarité par l'écoute mutuelle, la richesse par la multiplication des points de vue ainsi que par l'addition des volontés dans un projet fédérateur.

Dans cette Catalanité il y a plus que la territorialité. "Le sol commande" écrivait Jean ROUS, avec ce clin d’œil qui fait que chez nous le sol, c'est le soleil, celui qui éclaire la terre !

La Catalogne n'a connu sa plus grande expansion que sous la forme d'une confédération d'états.

Cette Catalanité, c'est avant tout cette ouverture qui se veut respectueuse des peuples. Si l'Europe avait été fondée sur ce modèle, nous n'en serions pas aujourd'hui à constater le "Brexit Anglais", ni certainement pas cette offense qui dépasse le concept du territoire "Nord Catalan" et atteint chaque humaniste en plein cœur.

Car, chacun peut se sentir autant atteint que concerné dans le fait que derrière la Catalanité c'est un concept fédéral et respectueux que l'on tente de détruire une fois encore !

Subissant le "Franquisme" d'un coté et le mal jacobin de l'autre, ces peuples opprimés dans leur langue et dans leur culture ont toujours entretenu dans l'intimité familiale ou dans la clandestinité cette complicité avec tous les autres opprimés de la terre.

Contrairement aux "élites", c'est encore dans le creuset populaire, dans les ateliers, sur les prés de fauche, dans les recoins des cafés, des cours de récréation ou autour d'une partie de rugby que se sont transmises les valeurs d'une culture avec les rudiments de la langue réduite à la clandestinité.

Le propre de cette Catalanité, c'est avant tout la tolérance et le respect de l'autre !

Partout où l'esprit centralisateur s'exprime, rejaillit immanquablement l'intolérance et cette volonté d'araser l'être humain, de le réduire à un concept aseptisé, bref d'en faire un mouton docile et lobotomisé !

Or, le Catalan n'a rien du mouton et derrière le "bourrou" se dissimule toute la sagesse, la patience et la volonté qui font la force secrète d'un être frondeur et courageux.

C'est peut être pour cela qu'il préfère les chemins tortueux de montagne que les autoroutes à péage...

L'erreur s'est toujours infiltrée par l'intransigeance, que ce soit dans l'idéologie de Trotski qui influença "l'avant garde", dans le POUM, dans les "resquits" d'un indépendantisme oublieux de la fondamentale tolérance Catalane qui prône la richesse par la complémentarité, l'erreur a toujours été dans l'irrespect de la vie !

Le modèle "Russe" ne peut pas être et ne sera jamais le modèle Catalan !

Cette Catalanité définit l'éternelle mission de rassembler ce qui est épars et même dans l'état le plus symbolique, elle est l'essence de vie qui alimente l'évolution de l'humanité.

Même sans la langue, l'esprit demeure et il suffit d'un affront, d'une énième tentative d’annihilation pour réveiller la vitalité et l'attachement à cette Catalanité y compris chez ceux qui ne parlent pas la langue Catalane !

Parce que mes racines sont multiples, mes branches, mes fleurs et mes fruits le sont également, donnant suite à ce tronc commun qui est celui de l'humanité en marche !

Parce que dans nos gènes se croisent toutes les origines et que notre richesse s'additionne de toutes les expériences, l'on ne peut être si l'on ne se respecte pas en tant que pluralité !

"Homme, femme, enfant" mais aussi Gaulois, Celte, Juif, Grec, Egyptien, Artisan, ouvrier ou patron, la Catalanité c'est la complémentarité !

S'accepter dans la multiplicité des formes, savoir cultiver le silence de la sagesse pour n'être que mieux ouverts à l'autre, c'est ce qui perpétue le fondement de l'évolution humaine.

Cette évolution inextinguible brûle et croît dans la Catalanité !

Il ne s'agit pas d'une suprématie, mais seulement de la reconnaissance des niveaux dans une introspection respectueuse de chaque différence et qui ne fleurit que par la complémentarité.

Je vous encourage à signer cette pétition qui dit Non à un nom trop petit face à la réalité.

Cependant, n'oubliez pas l'essentiel, celui qui fonde la reconnaissance d'une identité qui dépasse l'identitaire, celui de la culture de l'évolution et du développement humain dans des attitudes respectueuses de la vie dans sa plus grande diversité...

Le lien : https://www.change.org/p/comit%C3%A9-oui-au-pays-catalan-non-%C3%A0-l-occitanie-oui-au-pays-catalan?recruiter=362303704&utm_source=petitions_show_components_action_panel_wrapper&utm_medium=copylink%0b%3e%20%3e%20

G.

Sagesse,patience, volonté, mais quelques ruades bien senties !

Sagesse,patience, volonté, mais quelques ruades bien senties !

Commenter cet article