Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par G.
Publié dans : #nature

Il pleut et les signes marquent le changement !

La "mauvaise herbe" fait une spectaculaire percée suite aux températures en hausse et l'on a déjà vu nombre d'insectes et de papillons...

Les Pâquerettes fleurissent un gazon en verdure et les vols de migrateurs ont déjà repris le passage vers le Nord.

Les pêcheurs à la ligne ont pu profiter d'une ouverture des ruisseaux et rivières sans devoir peiner au travers d'un manteau neigeux absent du plateau.

Le printemps calendaire qui survient avec l'équinoxe de printemps sera le :

lundi 20 mars 2017
équinoxe à 10:28:38

Ici, nous ne le vivions qu'à partir de mi  Avril, voir début Mai et encore sous réserve d'abondantes chutes de neige lourde...

La fin de semaine dernière a vu une fréquentation assez importante sur la station de ski des Angles, ce qui ne fut pas le cas en bien d'autres communes...

Un parfum enivrant de fin d'hiver annonçait par cette ultime sortie le futur repli vers la côte et les plaisirs champêtres !

Certainement bien des bilans de stations de ski nous prouverons encore une baisse de fréquentation et donc d'un chiffre d'affaire inconséquent face aux charges fixes et variables.

Verrons nous enfin la raison prendre le pas sur l'entêtement suicidaire de nos soi disant représentants ?

Il est venu le temps d'un repli salvateur et de la réorganisation territoriale, mais nous doutons que cela se produise par la participation démocratique de la population, ni sans ce clientélisme habituel qui privilégie certains au détriment des autres !

Le linceul blanc nous laissera verts de colère contre les imbéciles prétentieux qui pensent avoir raison simplement parce qu'ils sont élus !

Si la montée de la lumière se fait tous les jours plus présente, il semble bien qu'elle n'ait pas encore pénétré l'obscure bêtise qui nous conduit irrémédiablement à la désertification par une fiscalité intensive qui tue l'impôt par trop d'impôt !

Faut il mourir de vivre ou devrions nous vivre de mourir aux folies d'un irréalisme obstiné ?

Bien inspiré l'élu qui comprendra que l'intelligence se construit par la pluralité !

Hélas, hélas, hélas, l'intention n'est pas encore née, sinon peut être avortée dans la peur de céder la moindre parcelle de pouvoir à ceux que l'on ne sollicite que pour s'isoler de temps en temps en votant pour soi disant le moins pire des candidats !

C'est le printemps qui vient comme montera la sève dans des bouleaux perforés par quelques parasites profiteurs. 

Même la nature est ponctionnée par ces punaises envahissantes...

Pourtant chaque prélèvement outrancier grossira la colère qui de vague en vague finira par tout engloutir...

Après le déluge d'impôts et de mensonges, dieu sait ce qui finira d'emporter la moindre trace d'autant d'insultes que la raison n'eut jamais imaginées.

La sagesse viendra t'elle de ce silence grandissant au fur et à mesure que le pays se vide ?

G. 

 

Chemins qui ne mènent nulle part

Chemins qui ne mènent nulle part 
entre deux prés, 
que l'on dirait avec art 
de leur but détournés,

chemins qui souvent n'ont 
devant eux rien d'autre en face 
que le pur espace 
et la saison.

 

 

 

Commenter cet article