Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par G.
Publié dans : #Actualité

Soyons honnêtes, personne n'y croit.

Personne ne croit plus depuis longtemps au redressement de situation d'une "station de ski" moribonde.

200 000, 00 € de déficit prévus et bien sur ça continue, quoi de plus naturel !

Les résultats sont "bons" !

 Un peu moins de rentrées que prévues...

 Donc un déficit plus important !

Juste une question de maux... que l'on ne dit pas tout à fait, de taux qui vont augmenter, forcément une réalité que nous devrons payer ! 

Il va sans dire que l'assiette fiscale va s'élargir un peu plus par le biais détourné des parts extérieures à celle communale qui augmentera elle aussi par cette perversité, puisqu'elle ne sera pas réduite ! 

"Comme le facteur sonne toujours deux fois", le contribuable payera deux fois !

Bien sur le silence règne sur les avances de trésorerie si pratiques, devenues cet indispensable traquenard, lorsque l'on ne peut plus emprunter parce que la dette est trop importante ! 

A quand la fin de ce massacre ?

La voix de la sagesse venant des communes voisines, qui devrait faire ouvrir les yeux, encourage en fait par l'exemple à ne pas suivre.

L'excuse d'un tel effondrement ne peut justifier pour autant toutes les dérives d'un secteur de montagne qui pue le clientélisme.

Il suffit de voir où sont les projets pour comprendre que le jeu est faussé !

Toutes ces complicités sont à vomir de honte dans les urnes de la démence.

Quant au népotisme traditionnel, rien de changé !

Il suffit là aussi de voir quels sont les "cadres" recrutés sans concours sous le couvert de contrats "d'attachés" et autres substituts pour comprendre l'opacité stalinienne entretenue par des représentants qui n'ont rien à envier au déficit moral si répandu dans les hautes sphères !

Quelques "pantins" ont changé, mais les ficelles sont les mêmes !

C'est un grand dégoût aux relents d'égouts qui nous laisse septiques devant cette fosse démocratique où gisent les espoirs déçus d'un pays sans avenir.

Forts de leurs incompétences, les "remèdes" proposés entraîneront de nouveaux déficits, car, là où l'efficience du secteur privé fait défaut, la carence de nos représentants absorbe nos deniers tout en "logeant" leurs "relations amicales"...

Y aurait t' il quelque élu téméraire, sincère, qui oserait lancer une consultation de la population ou constituer un espace démocratique voué à la concertation ?

Qui peut encore croire à la transparence et à l'honnêteté de représentants qui ne nous représentent plus réellement ? 

Le brouillard du Carcannet est peut être glacial, mais il ne pue pas comme celui qui nous vient de son opposé !

G.

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article