Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par G.
Publié dans : #Actualité

Pas de stress, c'est un passage à Vide !

2017...2018... et toujours plus !

Nous passons en "mode furtif", grâce à la hausse de la part inter communale et évidemment non répercutée sur l'assiette communale !

Ne croyez vous pas qu'il serait temps d'arrêter les frais !

http://www.proxiti.info/impots-locaux.php?o=66154&n=PUYVALADOR

G.

Commenter cet article

Benoit 08/09/2017 08:49

Effectivement les chiffres parlent d'eux mêmes ! Tout dépend de l'angle dont on les lit ! :)

Lorsque vous parlez d'élus gagnant de l'argent sur votre dos, rassurez moi mais vous ne parlez pas d'un forfait gratuit ? Maigre consolation pour rémunération il me semble et si c'est de cela dont vous parlez maigre constatation et petit ouverture d'esprit il me semble ... bref ...

Je vous cite :

'Pratiquement toutes les stations de ski pratiquent aujourd'hui des fermetures qui en tiennent compte.' Lesquelles par exemple ?

"la "majorité" élue de forains n'a jamais voulu que soit réunie la commission fiscale et l'on sait pourquoi !"
Ah bon quand cette commission a t-elle été convoquée et par qui a t elle été refusée ?

"L'entêtement de certaines personnes se motive autant par la quantité minimisée de surface déclarée que par les "loyers" au black qui ne le sont pas !"
Oui effectivement nous devons bien l'avouer,, nous basculerions vers l'ISF et ses montagnes dorées !
Nous essaierons aussi de mettre moins de black et d'étrangers dans nos chalets ! Promis

"Pour terminer, je vous rappelle également que tout propriétaire doit payer ses impôts, même s'il ne fréquente plus la commune où il a fait construire... "
Oui effectivement mais je vous rappelle également que tout propriétaire de résidence secondaire doit payer ses impôts indexés sur la valeur locative du dit bien ! Une valeur locative qui chuterai sans station de ski bien évidement. Alors effectivement cette chute de revenu fiscaux multiplié par le nombre de chalets peux être conséquente.

Je vous remercie donc par avance pour le paiement de la dite dette sur vos impôts locaux des 30 prochaines années et pour votre solidarité sur les contribuables qui ne déclarent par leurs revenus !

Cordialement.
B.

Sanjon. 08/09/2017 10:53

Quand tu montres du doigt, benoît, il y en a trois qui pointent vers toi !
La cour régionale des comptes fait une analyse sur la base issue de la comptabilité et des bilans prévisionnels que lui fournissent la municipalité. Lorsque le budget n'est pas sincère, le préfet se doit de le dénoncer.
Si les chiffres ont été non pas "tordus", mais opportunément "glissés" tout en ne communiquant pas la totalité de leur état, ce n'est certes pas la CRC Occitanie, ni le Préfet qui s'y sont escrimés...
Cependant, la réalité finit toujours par ressortir.
1 sou, c'est 1 sou et lorsqu'il manque, ça se voit !
Donc, ne vous étonnez pas de la saisine du Préfet elle est totalement fondée !
Les Angles, Font Romeu, Formiguères, mais aussi Serre Chevalier.Toutes ces stations n'attendent pas de perdre trop d'argent pour fermer. Une entreprise doit avoir obligation de résultat et chaque domaine skiable y est soumis également lorsqu'il relève du secteur privé !
Que ce soit pour "La compagnie des Alpes" ou le groupe "Véolia", la gestion est professionnelle !
Alors, lorsque un privé comme "Nivis" ou "Transmontagne" décide de fermer au mois de Mars, parce que son équilibre financier en dépend, comprendrez vous qu'ils finissent par jeter l'éponge parce que le "Maire" propriétaire d'un magasin de sports d'hiver et de location veut leur imposer une fermeture fin Avril parce que lui continuera ainsi de louer son matériel !
C'est un abus de pouvoir sans conteste !
Quant aux forfaits dits "exonérés", distribués à tour de bras, il ne semble pas que la publicité faite sur le dos des contribuables ait renforcé la clientèle de la station !
Aucun des "édiles" issus de la station de ski n'a voulu convoquer la commission fiscale qui est composée de citoyens proposés par la préfecture d'une part et par la mairie de l'autre. Simplement, demandez à Mr Burcet pourquoi lorsqu'il tenta de faire revenir dans le droit chemin certains propriétaires de chalets, cela lui valu une certaine "impopularité" !
Je vous passe d'autres comportements de "voyous" tels que des branchements électriques sauvages sur le réseau public...
Je peux même vous présenter des témoins directs ayant constaté ces dérives malsaines.
Mais pour en revenir à vos "forfaits gratuits", trouvez vous normal qu'un ancien élu se vante de skier avec un forfait périmé et gratuit de surcroît ?
Pourtant, c'est la vérité et il fut bel et bien pris en flagrant délit par les contrôleurs de la station !
"Neiges d'Or", certains ont du croire au mirage et la pub a bien fonctionné !
Or, Liberté, Egalité, Fraternité sont plus que des mots mais le devoir de chaque citoyen dans la morale qui nous lie.
Lorsque l'impôt foncier est augmenté de 300 %, cela vise surtout les propriétaires terriens, bien évidemment l'augmentation de la taxe sur le foncier bâti ne fut pas aussi importante d'autant que payée par le propriétaire réel, le "locataire" sous bail de 99 ans ne s'en acquitte pas...
Certains "petits" gagne misère se sont même déclarés loueurs de meublés et évidemment par cette astuce ne sont imposables que sur un revenu "minoré" ça va de soi !
Il y aurait de quoi écrire un livre, mais qui n'intéresserait certainement pas grand monde !
Si vous n'êtes pas informé de toutes ces dérives fiscales et autres petites magouilles, c'est étonnant !
Pour ma part, nous avons "subi" trois contrôles fiscaux de suite, sans aucun résultat de fraude pour autant !
Pourriez vous en dire autant ?
Vous vous laissez leurrer par certains "agités" du bocal, manipulateurs non sans intérêts propres ou sales selon comme l'on y regarde...
Personnellement je ne suis pas en quête d'un quelconque pouvoir et je trouve que la "représentativité" n'est pas la meilleure forme d'exercice, notamment vis à vis de la corruption qu'elle entraîne trop souvent !
Si une grande partie de mes racines sont sous la terre du Capcir, j'en ai d'autres ailleurs !
De fait, je vous citerais cette petite histoire issue du Talmud :
"Un jour, deux paysans viennent trouver le Rabbi pour lui exposer leur désaccord.
Chacun revendique la propriété d'une terre pour diverses raisons...
Alors, le Rabbi les interrompt.
Je vous ai entendu dit il, mais il faudrait demander à la terre son avis !
Les deux adversaires opinent et le Rabbi se penche vers la terre et lui murmure la question.
se relevant, il se tourne vers les deux adversaires et leur dit que la terre n'est pas d'accord ni avec l'un ni avec l'autre.
La terre a dit qu'en fait c'est vous qui lui appartenez !"
Depuis plus de 25 ans, s'est constitué à la station de ski une idée fausse laissant croire que la montagne était la propriété exclusive des résidents !
Nous avons même vu des accès interdits aux gens du pays par chaîne cadenassée !
Heureusement cette mentalité n'a pas contaminé l'ensemble des habitants !
Je doute que nous puissions un jour trouver un fonctionnement intelligent car nous sommes incapables de poser nos préjugés et d'ouvrir réellement nos consciences de façon collective et non plus au travers d'intérêts personnels.
J'ai demandé la constitution de comités citoyens pour essayer de cultiver une réflexion en amont des problèmes et renouer une dynamique collective. "Causes toujours", les gens au pouvoir se moquent bien de ce genre d'idée car ils sont persuadés d'avoir "raison" parce qu'ils sont élus !
La réalité des chiffres et qui payera la note ne sont que des détails dans l'essentiel qui n'est autre que la vie elle même.
Personnellement, la mienne touche à sa fin et je suis en paix avec ma conscience.
Pourtant, j'aurais bien des reproches à lancer à la face de sourds, de borgnes et de bots...
J'ai subi tant de "pressions" indirectes, car la lâcheté est aussi l'apanage des sots !
Pourtant, je demeure persuadé qu'une orientation différente de notre commune, axée sur l'intérêt actuel pour l'espace naturel, serait porteuse d'avenir.
Bien sur, ceux dont l'intérêt se porte ailleurs ne seront certainement pas d'accord et c'est dommage.
Ce virage aurait du être anticipé il y a déjà trop longtemps et je ne vois pas comment il s'imposerait devant un entêtement suicidaire.
Pensez ce que vous voulez, mais n'oubliez pas que si nous en sommes là, précisément, nous le devons à ceux qui nous y ont conduit !
Regardez donc quelles furent les "majorités" et leur résultat et vous comprendrez que ceux qui en constituent la lignée se sont eux même tiré une balle dans les les pieds !
Pourquoi, lorsqu'il en était encore temps ne m'ont elles pas écouté lorsque je leur ai proposé de repasser à la gestion privée par une DSP ?
Cette procédure prend six mois environ pour la lancer et de fait ce n'est pas au dernier moment que certains peuvent la "promettre" sans mentir !
Tirez en leçons et conséquences...
Cordialement.
G.



Benoit 07/09/2017 00:01

Ces chiffres ne montrent pas clairement que nous paierons moins d'impôt sans station de ski il me semble. Je m'explique. Prenons l'exemple de Quérigut commune dépourvu de station ou l'impôt est de plus de 1000 € par habitant. A Puyvalador l'import est soit disant de plus de 5000 € par habitant (chiffre totalement éronné puisque les propriétaires non habitant payent des impôts aussi il me semble ? Seulement si vous enlevez ces contribuables et la station pensez vous que vous payerez moins d'impôts ? Non cher ami ! Mais les oeilleres que vous porterez vous empêche de faire ce genre de calcul j'imagine ? Vous allez dire encore un citadin qui parle j'imagine mais je sais bien que vous avez le monopole de la bonne pensée !

Sanjon. 07/09/2017 11:28

Bonjour.
Je n'imagine rien et les chiffres parlent d'eux mêmes !
Le hic véritable, c'est la charnière entre une gestion privée de la station et la décision de vouloir la gérer directement sous forme de régie.
Nous en connaissons tous les motifs !
Nous en constatons les effets ruineux !
Que ce soit "Nivis" ou "Transmontagne" ce sont les "conditions" imposées par un loueur de ski qui les ont fait fuir !
Que penseriez vous si l'on vous imposait de perdre de l'argent pour qu'un élu puisse en gagner sur votre dos ?
Ne vous en déplaise, mais, lorsque la fréquentation baisse au cours de la saison, il faut s'arrêter avant de perdre de l'argent !
Pratiquement toutes les stations de ski pratiquent aujourd'hui des fermetures qui en tiennent compte.
Personnellement je n'ai rien contre les "résidents secondaires" dans la mesure ou ils ne trichent pas.
Difficile de vérifier, car la "majorité" élue de forains n'a jamais voulu que soit réunie la commission fiscale et l'on sait pourquoi !
Pour 55 m2 de surface habitable je paye 2400,00 € d'impôts locos et je ne perçois aucune forme de loyer dessus.
L'entêtement de certaines personnes se motive autant par la quantité minimisée de surface déclarée que par les "loyers" au black qui ne le sont pas !
N'est point que pur égoïsme que de saigner à blanc une commune et ses habitants tout en "bénéficiant" par cela de ressources inavouables ?
Je vous conseille de regarder su Youtube "La Montagne nouvel Ibiza". Excellente émission qu'il faut toutefois contextualiser en pensant que les Pyrénées Catalanes ne sont pas les Alpes, que nos réseaux routiers ne sont en rien comparables et que nous ne disposons ni du même climat, ni des dénivelés, ni de ce réservoir de 550.000.000 de personnes à proximité...
Cependant si vous avez l'occasion de voyager, allez donc faire un tour dans l'Italie du Nord, là où de nombreuses stations ont vu le jour dans les années 70 et qui sont abandonnées dans un délabrement pitoyable aujourd'hui.
Pour terminer, je vous rappelle également que tout propriétaire doit payer ses impôts, même s'il ne fréquente plus la commune où il a fait construire...
La seule solution pour s'en exonérer passe par la vente ou la donation.
Avec l'effondrement des valeurs immobilières, conséquence directe de cette gestion catastrophique et de l'envolée fiscale, vous n'aurez peut être pas à vous acquitter de "la plus valu" !
Enfin, je vous renverrais aux propos de Fernand CANTO qui fut le directeur de la station durant quelques hivers...
De même, ce qu'avait dit Mr Lançon à propos de la gestion de la station dans les conditions actuelles : -" C'est mission Impossible !"
La seule porte de sortie était un retour à la gestion privée, par une DSP et vous voyez ce que les dégradations menées par un entêtement des plus irresponsables ont grévé cette possibilité !
Cordialement.
G.