Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par G.
Publié dans : #Actualité

Avec la station fermée, la donne change !

Le tout est de ne pas retomber sur une autre station...

Tentatives avortées envers les villages voisins qui ne veulent pas payer la dette de Puyvalamort, la fusion deviendrait elle possible ?

Si l'une des conditions récurrentes était la fermeture de ce gouffre, chose faite, la note demeure  cependant très salée !

En "cadeau" vient se rajouter le remboursement de "l'avance de trésorerie" faite par la complaisance complice par "aveuglement volontaire" de la communauté de communes, 120.000,00 € !

Mais, la complicité s'arrête là, juste une avance les yeux fermés et beaucoup de retard en perspective car les caisses sont vides !

La part fiscale de la communauté de commune va augmenter sérieusement vu les compétences transférées et qui sait si elles ne seront pas encore plus augmentées pour les contribuables de notre commune, vu justement l'impossibilité de rembourser la fameuse avance de trésorerie !

Dire que nous avons "failli" avoir une baisse de notre part communale !

Mais non !

Le maintien de l'assiette communale, qui ressemble plus à un chaudron, de fait, n'est qu'une augmentation "déguisée" puisque la hausse de la part intercommunale n'a pas été répercutée en baisse !

Alors, rendez vous dans 25 ans pour la fusion ou, nous sera t' elle "imposée" avec des "taux spécifiques" ?

Il serait étonnant que dans la même collectivité, avec les mêmes revenus, une situation analogue, les uns aient un taux représentant plus du double d'impôts que leurs nouveaux administrés voisins !

Mais tout est possible et finalement dans cette discrimination, les fautifs réels ne devraient ils pas payer encore plus que leurs victimes ?

En tous cas, la tentation est grande de mutualiser ces petits villages dont la dotation de l'Etat ne couvrira plus les besoins réels.

"Aides toi toi même, car personne ne t'aideras !"

Comme d'habitude ces compétences transférées vers une "entité plus grande" cachent la misère d'un territoire et une fiscalité hétéroclite. Souvent ces transferts ont occasionné des coûts de fonctionnement encore plus élevés ! 

La "normalisation" n'annonce que des hausses fiscales car nos élus sont dépensiers de l'argent qu'ils n'ont pas... 

La misère vient par le haut qui profite du bas de laine des gens d'en bas. Une "péréquation à l'envers" s'est déjà insinuée dans le fonctionnement du pays et donc il serait "logique" qu'elle s'établisse aussi au niveau des collectivités par le communautarisme !

L'on ne peut que douter de la solidarité territoriale fondée plus réellement sur un égocentrisme des plus intéressé. "Je te laisses faire ce que tu veux, si tu ne dis rien sur ce que je veux faire..."

A force de ne "rien dire", le silence ne rembourse pas pour autant une situation financière catastrophique !

Raison de plus pour continuer de plus belle ?

L'évidence, est que le territoire des hauts plateaux est sinistré !

Pourtant, les projets démesurés se multiplient d'autant que ceux qui vont en profiter n'avaient pas les moyens de les réaliser...

Le prétexte est toujours communautaire, mais, ce n'est que le prétexte pour dépenser la fiscalité à des fins "très particulières" ! 

C'est un désastre généralisé qui s'annonce et les annonces "optimistes" ne cacheront pas longtemps la réalité.

Nous venons de le vivre à Puyvalamort ! 

G.

 

 

 

Commenter cet article

Jacques 22/09/2017 10:44

Vous allez payer !! Merci par avance pour votre solidarité :)

Sanjon. 22/09/2017 12:03

Cela fait plus de 25 ans que nous payons bien plus que nous ne devrions !
Par contre, la situation fiscale de certains va changer...
Nous ne doutons pas de la régularisation vis à vis des "déclarations" fantaisistes !
Si la fusion se faisait, il deviendrait alors impossible pour certains de bénéficier d'une amnésie complice.
G.