Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par G.
Publié dans : #Histoire Patrimoine

La lumière bascule, où ?

Depuis les temps les plus reculés l'on fête ce solstice d'été qui voit les jours diminuer et la nuit s'étendre.

Au fond de l'obscurité sont les fleuves de larmes et de feu. Fous que nous sommes de croire en des utopies meurtrières. Mensonges de ces gens qui voulant inscrire l'homme avec une grande hache (H) plongent le monde dans un bain de sang.

Chacun porte en lui sa porte, sa chapelle et bien que faisant chacun et chacune partie d'un tout, seuls, nous ne sommes riens !

Bien des religions se sont égarées perverties par le pouvoir de l'homme sur l'homme et leurs paroles se sont perdues dans la nuit de la complicité.

Le temps est venu de ce qu'elles voient sous le soleil juste les ombres de leurs défauts.

Il est venu le temps de revenir à l'essence première.

Il est temps de nettoyer les temples des marchands de l'inutile, de ceux qui se sont servis des lieux de prière comme de refuges pour exercer le mal et le répandre dans l'immunité contre la justice civile.

S'il est une Justice, elle n'est pas de ce monde de complices orgueilleux.

Aussi voici venir l'enfermement dans l'illusion, le virtuel et la fin des temps se matérialise un peu plus comme la lumière diminue avec la venue de l'hiver.

Voici venir l'hiver du monde !

A chacun de laver ses carreaux, à chacun d'ouvrir son âme comme l'on ouvre une porte sur un seuil éclairé. A chacun et à tous de retrouver le trésor de vie et de le protéger enfin.

Sinon, il n'y aura plus de solstice d'hiver...

Le blé ne germera plus et les abeilles ne produiront plus de miel, les mers seront empoisonnées et les orgueilleux périront tous par ce à quoi ils se sont adonnés.

G.

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par G.
Publié dans : #Actualité

L'utilité de l'inutile ?

Nous sommes devant le cruel constat d'une société en bute avec ses fondements les plus anciens.

Les candidats en marche vers la désintégration de l'humain au profit du profit sont plus que majoritaires.

C'est donc une France en marche vers la dictature, prise au piège d'une représentativité qui ne la représente pas réellement.

Avec à peine 38,43 % des inscrits, c'est une minorité de 16,55 % des inscrits qui vient d'accéder au pouvoir suprême.

Peut être comme d'habitude, mais en pire !

Alors, continuant la politique désastreuse du précédent gouvernement, nous allons assister au démontage de tout ce que ces amateurs considèrent comme "pas assez rentable".

Les collectivités territoriales, les services publics, le social, la santé, la culture, la Justice,...

Tout passera progressivement à la trappe pour garder l'essentiel de la fiscalité au service des mégalopoles et des "mécènes" de nos "représentants" !

La France va changer de visage au point que nous risquons de ne plus jamais la reconnaître.

G.

Voir les commentaires

Publié le par G.
Publié dans : #Actualité

Pour la Laïcité ?

Art 2 de la Loi 1905 sur la séparation de l'église et de l'Etat, dite Loi de la Laïcité : "L'Etat ne reconnait AUCUNE religion..."

De par cette Loi fondamentale aucune subvention ne peut être versée à quelque culte que ce soit !

Toute manifestation ou signe religieux ne concerne que la sphère privée !

Or, la pudeur a bon dos pour cacher les véritables intentions bellicistes de certaines religions.

Les atteintes contre la laïcité par le port ostensible de tel ou tel signe, de telle ou telle tenue devraient être sanctionnées autant que les déclarations de certains représentants qui font entorse à la Loi de 1905 !

C'est un véritable scandale, cette lâcheté, ce renoncement sous prétexte de "mondialisation" qui banalise autant d'insultes à notre pays et à notre culture que sont tous ces débordements preuves flagrantes du refus d'intégration.

La Loi !

Dire que les pires coupables sont ceux qui laissent faire, eux les complices qui sont sensés nous représenter !

Comment les magistrats si prompts à se saisir de telle ou telle affaire "politique" baissent les bras, sinon que pour encourager de telles pratiques illégales ?

Décidément la France part en vrille !

le lien : https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjQrdH5zL_UAhUGBcAKHWRHCuEQFggmMAA&url=https%3A%2F%2Fwww.legifrance.gouv.fr%2FaffichTexte.do%3FcidTexte%3DJORFTEXT000000508749&usg=AFQjCNECr9zGXo8EDu4pGq7MM3UoLTfnoA

Même la Loi est dévoyée de ses origines pour permettre autant d'entorses d'intérêt électoral ! 

G.

Voir les commentaires

Publié le par G.
Publié dans : #nature

Pas de pollution ?

Quelle pollution ?

Langue de bois, bottage en touche, qui avouerait l'inavouable !

A la question :

Bonjour
Pourquoi le lac de Puyvalador est fermé ?

Pour la reproduction ou pour cause de polution comme indiqué sur : overblog puyvalador.
Merci de votre réponse

Voici la réponse de la FD à un lecteur assidu de ce blog :

 

 
---------- Message transféré ----------
De : Fédération de Pêche 66 
<federationpeche66@wanadoo.fr>
Date : 29 mai 2017 à 16:17
Objet : RE: Barrage de puyvalador
À :.....................................................


Bonjour,

L'AAPPMA de Formiguères a souhaité le laisser une année en réserve de pêche
pour voir si cela aurait un impact sur la population.
En vous souhaitant une bonne réception.

Cordialement.



TRANTOUL Jérémy
Agent de Développement et Communication
Fédération des Pyrénées-Orientales pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique
RD916 - Els Vivers - 66170 MILLAS
Tel : 04 68 66 88 38
Mail : 
jeremy.trantoul.fdp66@gmail.com
Site Internet : www.peche66.org
 
En fait la "réponse" est dans la question...
Comment imaginer qu'une FD ne puisse être au courant
de ce que nous constatons depuis trop longtemps ?
Il suffit d'ouvrir les yeux pour voir la réalité !
Demandez donc aux gardes ce qu'ils constatent, sans faire d'interprétation,
vous vous ferez une idée par vous même.
Sinon, a quoi un an de "réserve" va t' il changer quelque chose à ce que la population de truites
puisse moins souffrir de l'incompétence et de la mauvaise foi des hommes ?
(Peut être à ne pas dire ce qu'il en est en réalité !)
G. 
 
De quoi être verts... de rage !

De quoi être verts... de rage !

Voir les commentaires

Publié le par G.
Publié dans : #réflexion

Quand l'égoïsme détourne la vertu...

Rien n'est moins sur que cette fin qui n'en est pas une et qui dit : "Ils s'aimèrent et eurent beaucoup de petits...jumeaux !".

De là à croire que "qui se ressemble s'assemble", la dualité finit par se révéler plus dans l'image inversée qui devient complémentaire de la surface du miroir, dans sa nature, que de ce double que l'on pense "parfait".

Car, le jumeau est considéré comme tel le double et surtout comme soi même.

Cette recherche "éperdue" de la flamme jumelle ne cache que cette recherche de soi en l'autre et comme un malheur ne vient jamais seul, cet "amour de l'autre" c'est avant tout la preuve d'un égoïsme terrifiant.

A l'inverse, comme de la vertu détournée, la haine de l'autre est révélatrice de la haine de soi et par le même effet de projection, celle déployée emprisonne dans cet égoïsme l'humain en un pervers narcissique, un manipulateur à ses propres dépends. 

"Car, ce que tu fais à autrui, tu le fais à toi même..."

En tentant de détruire ou de soumettre l'autre, c'est encore à cette part de soi même que s'adressent toutes mauvaises intentions.

Alors, passer de l'illusion amoureuse du jumeau ou de la jumelle à la manipulation, il n'y a souvent qu'un petit pas commençant par un "ne pas"...

Fondamentalement, c'est la "lecture du monde" qui amène en un sens ou l'autre de ces illusions. Il est l'homme d'un seul livre et l'humain capable de lire un livre au travers d'un autre, de l'autre ou de plusieurs autres. 

Autant "ceux" de l'ancien testament, exclusifs et excluant par là même,  que "ceux" du nouveau s'enferment s'ils ne font pas preuve d'évolution en se libérant de "l'unique vérité"...

Livres qui ne livrent qu'une partie d'un dualisme assassin et qui pourtant délivrent un message essentiel... 

La vertu amoureuse de l'amour, c'est avant tout la capacité à concevoir au travers de la complémentarité toutes les différences d'un même tout.

Le fait de voir non plus un autre soi même dans l'autre que l'on aime ou que l'on manipule comme cette autre partie de soi même, c'est un état de conscience modifié par le constat de la réalité. Toute chose et toute vie proviennent des mêmes principes dans une seule intention, celle de vivre !

Être amoureux de la vie, c'est ce qui permet de rassembler toutes les différences dans la même origine et le même destin.

Or, c'est plus souvent par peur de l'inconnu que se cultive la haine de ce que l'on ne peut maîtriser. Au delà de la question du pouvoir, c'est cette peur qui enferme et la douleur qu'elle engendre qui en fait un moteur.

La haine en "moteur auxiliaire" est ce leurre qui en détournant de soi l'illusion, la projette sur l'autre. Pourtant cet autre n'est autre que cette partie de soi que l'on tente de détruire ou d'asservir.

Chaque "civilisation" utilise ses mots et ses symboles pour nous rappeler cette implacable réalité dans un sens comme dans l'autre. Or, se libérer de ses démons passe forcément par un autre point de vue...

Comme ces saints vont par trois, "MickaEl", "GabriEl" et "RaphaEl", nous pouvons y voir que pour l'amour de la vie qui est force de création et la guérison de l'âme qui nous donne la Paix, il faut la sagesse de l'esprit dans son discernement et son perpétuel travail !

Justement, le piège va en ce sens que si travail d'esprit il faut, il n'est que théorie sans la pratique...

Chacun tente d'oublier plus ou moins "volontairement" cette réalité multiple qui fait de nous un iceberg suspendu entre ciel et terre, baignant aux deux tiers dans l'onde profonde et dont seul un tiers apparaît en surface.

Nous ne considérons que l'apparence alors que, autant ce qui est au dessus comme ce qui est en dessous ne proviennent et ne sont que partie du même tout qui le dépasse et l'englobe. 

Par le spectacle des merveilles de ce monde, par l'ouverture aimante passe toute la lumière qui nous compose et nous éclaire. Le symbole de la "mandorle" (l'amande), c'est l'image de la "vulve" d'accouchement qui nous donne la mort comme remède à la vie et la vie comme lumière à la mort.

Il est question de mourir à nos mauvais penchants, à cet égoïsme forcené et de renaître à ce que nous étions avant que nous soyons morts de cet enfermement (de cet enfer) dont nous avons construit notre cage par nos habitudes et nos dénis...

Le seul feu qui ne brûle pas est fait de cette lumière, essence amoureuse de la vie !

Jumelles, certes, toutes les flammes peuvent se ressembler, certaines un peu plus que d'autres, car elles sont faites du même feu !

Cependant, il ne faut pas confondre le feu de la vie qui rassemble et celui de l'enfer qui sépare...  

G.

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires