Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par puyvalador-rieutort
Publié dans : #nature

Sous l'alternance d'une météo versatile, la nécessité de s'alimenter demeure prioritaire pour les cervidés.

Janvier 2013 chevreuils et biches 001

Avec toute la discrétion d'usage, les chevreuils grignotent les bourgeons de noisetiers.

Janvier 2013 chevreuils et biches 003

La chevrette est rarement seule. Son chevrillard de l'année demeure mieux dissimulé que sa mère. Immobilité pour éviter de se faire repérer et diversion pour protéger la progéniture...

Janvier 2013 chevreuils et biches 005

Moins discrets et plus voyants, les grands cervidés s'exposent plus volontiers. Grands espaces et prairies dégagées... 

Janvier 2013 chevreuils et biches 008

Les hardes petites (4-6 biches) ou les plus importantes (15-60) basent leur défense sur la multiplication d'oreilles vigilantes et de la vélocité accrue par de longues pattes pour éventuellement fuir.

Soir ou matin il n'est pas rare de pouvoir observer la présence de plus en plus importante des cervidés. Une bonne paire de jumelles, un télescope et un bon appareil photo...pour des heures de plaisir.

Gilles.




Commenter cet article