Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par puyvalador-rieutort
Publié dans : #Fables

Le roi est mort, vive le roi !

 

 

Désolation sur les hautes terres, le vieux roi sage vient de mourir sans laisser de descendance.

Aussitôt, les nobles se réunissent et cherchent qui peut bien succéder au monarque disparu. Tous les prétendants affluent en une meute bruyante vers le palais.

Le plus fort, le plus rusé, qui sera nommé par le conseil ?

Dix jours et dix nuits durant, les pourparlers s'éternisent...

Alors qu'aucune décision ne pouvait se concrétiser, arriva dans les murs de la cité, un vieil ermite sage et qui fût autrefois l'ami du défunt.

J'ai en ma possession un pli que m'a laissé notre roi de son vivant. Il me l'a confié, il y a plus de dix ans. Devinant que la situation d'aujourd'hui se produirait, il exprime son dernier voeu dans son écrit.

La lettre commençait ainsi : - "Le fort ne l'est jamais assez, la ruse s'épuise et la vérité est multiple.

Puisqu'il vous faut un monarque, commencez à former un conseil avisé. Lorsque vous aurez assez de gens représentant sans intérêt, l'ensemble du pays, qu'ils désignent parmi eux les ministres. Alors, seulement vous irez chercher votre roi. L'ermite vous dira où le trouver".

Appliquant la dernière volonté de celui qui fut leur guide, l'ensemble de la population se mit en quête d'hommes et de femmes indépendants et de bonne moralité.

Au bout de sept jours, vingt et un conseillers furent choisis.

Puis neuf ministres furent nommés par les conseillers.

Alors, ils allèrent chercher le sage pour savoir où serait leur roi.

Arrivant à l'entrée de la grotte, ils trouvèrent un parchemin cacheté aux armoiries royales. Empressés de savoir, ils le lurent à haute voix.

-"Le roi est au fond de la grotte et vous y attend pour tenir conseil".

Les conseillers et les ministres pénétrèrent au plus profond de l'obscurité. Soudain une silhouette humaine sembla se détacher de la roche. Ils s'agenouillèrent, mais aucune réponse ne leur fut faite. S'approchant, les ministres découvrirent un rocher porteur d'un nouveau parchemin.

A voix basse, ils découvrirent et lurent son contenu.

-"Ce rocher est sacré. Il représente l'unité. Sans vous il n'est rien. Sans lui vous serez divisés. La seule parole qu'il puisse vous donner est déja en vous".

Depuis ce jour, les conseillers et ministres se réunissent autour du rocher sacré au fond de la grotte de la sagesse.

Ainsi naquit la première démocratie, autour de l'unité retrouvée.

Le roi de roche s'appellerait désormais : Rex Publica...

Il devenait la pierre commune, clef de voûte du pays tout entier.

Chaque fois qu'un homme se crut assez fort ou rusé pour le remplacer, il ne dura jamais assez longtemps et le peuple se retourna vers le fond de la grotte et sa chose partagée.

Gilles.

 

Commenter cet article

carmen 24/08/2012 17:50

Mais oui tu comprends... Cela fait maintenant 15 ans (au moins) qu'on s'implique dans quasiment chaque élection. Les propriétaires vacanciers, mais électeurs, sont plus nombreux que nous, ils
votent pour eux! Quand un habitant du village a été élu c'est parce qu'ils avaient besoin, là haut, de 2 résidents permanents par liste, et ils ont à chaque fois trouvé des pantins pour s'y coller.
Le mieux qu'on ai fait est de perdre à 10 voix (époque Ferron). Donc à nouveau il y aura un maire ignorant des écoles, des emplois, des besoins des gens d'ici. Tu as raison, Rieutort mais aussi
Puyvalador et la station ont tout perdu quand les gens des 2 villages ont été spoliés de tout pouvoir au profit d'intérêts spéculatifs et artificiels. Pour moi il nous reste à sauver les meubles
(on n'y est pour rien dans le foutoir existant)soyons gérés par des pros, payons pour les folies de ces 15 dernières années, mais arrêtons l' hémoragie svp...vite...

carmen 24/08/2012 14:00

Salut Gilles,
Décidément il se passe toujours quelque chose dans ce pays!
Merci pour ta jolie fable qui ma fait sourire. Je n'ai pas sans doute pas toutes les infos concernant ces élections, mais je suivrai le mot d'ordre: ne pas aller aux urnes. Voter pour des gens que
je ne connais pas? Qui veulent juste sauver la station sans aucune connaissance du milieu touristique local ni du monde de la neige? Pas envie. Je t'embrasse ainsi que ta compagne. A +, Carmen

puyvalador-rieutort 24/08/2012 14:16



Je suis une fois de plus déçu...


C'est vrai que d'aller voter contre ses convictions n'est jamais une partie de plaisir.


Mais, à qui s'en prendre sinon qu'à soi même ?


Je ne comprends pas que vous n'ayez pu vous entendre pour former une liste commune ou du moins une liste d'opposition.


Personnellement je n'ai donné aucun conseil d'abstention sinon celui de rayer les personnes se trouvant dans une position de "juge et partie".


Décidément, Rieutort demeure un mystère...


Amicalement.


Gilles.