Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par puyvalador-rieutort
Publié dans : #Histoire Patrimoine

balade en pays de sault 002

Saut en pays de Sault !

 5oo mètres plus bas que le Capcir, la première marche de l'escalier de géants, nous invite au voyage dans le temps.

balade en pays de sault 007

Entre le col de Jau et le Carcannet, il est une terre Occitane ouverte sur le ciel et quelque peu oubliée des citadins.

balade en pays de sault 003

Les villages, comme Buillac, se font discrets. Les forges se sont éteintes, il en était douze qui donnaient les outils du quotidien et les équipes de bouviers ont disparu eux aussi avec leurs attelages puissants et dévoués.

Le moteur à explosion ravage les forêts, là où le pied des vaches se faisait discret.

Pourtant, cette terre transpire d'une histoire particulièrement riche du talent et de la force des hommes.

Bien des pierres témoignent des coups de maillet et des fins ciseaux affûtés. Le granit ne manque pas et les blocs avoisinaient les chantiers.

La forêt regagne peu à peu sur des parcelles autrefois exploitées.

Là où nombre de cultures nourrissaient la population laborieuse, les ronciers et prunelliers envahissent l'espace.

balade en pays de sault 009

Quelques "prades" constituent les zones de fauche et de parcours.

Les épicéas ont bouté hors du temps les cultures vivrières.

Quelques anciens se rappellent des récoltes de patates et de blé qui faisaient la fierté de cette terre si riche.

Les canaux d'irrigation, creusés sous l'égide du curé du village, se sont perdus, abandonnés...

Qui sait s'il reste encore quelques caisses de fusils "Gras", cachés dans quelque grotte ? Elle est loin la République indépendante, qui obligeant la venue d'un régiment de dragons, rappelait à Paris qu'elle n'était pas le centre du monde.

Ici tout est dans le coeur et dans les bras vaillants. Véritable port d'échange entre Occitanie et Catalogne, refuge des innocents pourchassés par les tyrans de tout poil, cette contrée s'endort paisiblement dans l'oubli des tout puissants.

balade en pays de sault 008

Semblant émerger d'une friche boisée, les roches escarpées en appellent aux châteaux disparus et à leurs trésors cachés.

Le roc du Casteldos résiste encore au temps et rappelle au passant, qu'ici on savait se défendre d'adopter les mensonges envahissants venus sur des chevaux pour tout anesthésier.

balade en pays de sault 006

Là, c'est le Bousquet ! Non pas un buisson, mais un village animé.

Quelques revenants l'ont fait ressusciter. La fontaine est joyeuse et les maisons rénovées.

balade en pays de sault 001

Vers Roquefort les étagères ont gardé leurs murets tournés vers le soleil et bordés de vergers. Mais peu de bouches humaines retournent en déguster les fruits autrefois abondants et au goût si sucré.

balade en pays de sault 011

Derrière les buis, le col du Garabeil ouvre sur le voisin Donnezan et ses sommets si fiers. L' Ariège se profile sur un canton isolé.

Tout ici rappelle que les lignes des hommes ne sont que sur le papier. Les langues sont voisines et les peuples qui vivent là savaient communiquer.

Si nos ingénieurs savaient suivre le chemin des mules les routes seraient plus raisonnables et ces pays désenclavés.

Quoi de plus naturel et sans être escarpé, en venant du Roussillon, de passer le col de Jau, celui du Garabeil et d'ouvrir vers le Capcir ou le Donnezan.

Mais, il se peut que l'oubli de ces paysages leur préserva leur nature de terres sauvages et volontairement respectueuses de la tranquillité.

Tentez donc le raccourci et tachez de vous rappeler de l'itinéraire de ces hauts plateaux Pyrénéens.

Bon voyage et n'oubliez jamais que le vaisseau spatial qui nous transporte n'est pas l'oeuvre des hommes mais de ce qui nous a fait. Il est bon de se le souvenir, ça rend bien plus modeste et ouvre sur le monde un autre regard plus intelligent et respectueux des gens et de leurs jardinets.

GP




Commenter cet article