Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par puyvalador-rieutort
Publié dans : #Actualité
Coup d'oeil
Coup d'oeil

Giboulées de Mars et décrue de fin de saison ?

Qui peut encore nier l'évidence du yoyo climatique ?

Froid relatif, chaud, vents violents et maintenant c'est carrément la pluie !

Sur les hautes terres du Capcir les chutes de neige ne donnent plus l'abondance d'antan. L'illusion des congères qui obstruent les axes routiers ne souligne que cet abandon, ce désintéressement des élus de la plaine qui fait qu’après 19h00, plus aucun déneigement sur les routes.

Quant aux élus locaux, cette situation ne semble pas les émouvoir outre mesure...

Ici, si tu dois voyager de nuit parce que ton travail t'y oblige, parce que c'est le moment des vélages (mise bas des vaches) et que le vétérinaire doit intervenir, si tu as un problème de santé...Tu peux crever !

Du coup, les seuls aventuriers de la nuit sont ceux qui y sont obligés. Les touristes restent dans les appartements et les chalets qu'ils ont loué avec les provisions qu'ils ont amené de chez eux...

C'est fou ce que le "progrès" nous amène !

Avec moins de neige qu'avant, on circule moins bien, voire plus du tout et le commerce "fonctionne mieux".

Sur les pistes de ski, la décrue s'est installée en laissant le rêve financier s'évaporer de gorges sèches en explications plausibles ! Les rafales empêchent les téléportés de tourner et donc les forfaits de se vendre...à une population de plus en plus absente.

Alors, lorsque la pluie se mêle aux giboulées de "Mata cabras" (neige ronde), les routes se transforment en "pataugeoires de bouillasses" particulièrement glissantes et dangereuses.

Le bilan de fin de saison risque d'être exactement à cette image.

Comme quoi, en voulant "sauver les meubles", les obstinés auront fini de faire brûler la maison !

Heureux ceux qui peuvent rester prés du poêle !

G.

Coup d’œil sur la montagne...
Coup d’œil sur la montagne...
Coup d’œil sur la montagne...
Coup d’œil sur la montagne...
Coup d’œil sur la montagne...
Coup d’œil sur la montagne...
Coup d’œil sur la montagne...
Coup d’œil sur la montagne...
Coup d’œil sur la montagne...
Coup d’œil sur la montagne...
Coup d’œil sur la montagne...

Commenter cet article