Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dissidences Pyrénéennes.

Dissidences Pyrénéennes.

Infos,patrimoine, politique locale, environnement,

Publié le par G.
Publié dans : #Actualité

La station ouvrira sous une autre forme de gestion...

Peur et mensonges vont souvent de pair !

Pour que la station de ski puisse ouvrir sous la conduite d'un privé, cela passe OBLIGATOIREMENT par une DSP (Délégation de Service Public) !

Or, c'est avant tout une procédure qui demande publicité et mise en concurrence, même s'il n'y avait qu'un seul candidat !

Rappelez vous, c'est bien nous qui avions proposé cette solution et pas ceux qui se sont tiré une balle dans le pied en l'écartant dédaigneusement !

Cette procédure prend au minimum SIX mois !

Vu que nous ne voterons pas avant mi Octobre, quel que soit le résultat et en supposant que les "promesses électorales" soient tenues, cela nous emmène fin Avril 2018 !

S'il faut au minimum 100.000,00 € pour "lancer" la saison, il faut tenir compte de la V3 et de la dette colossale de la commune. 217.000,00 € sont bien loin du compte !

Mais, comme le disait JP Raffarin :-"Les promesses électorales n'engagent que ceux qui les croient !"

Nous vous laissons apprécier à leur juste valeur celles tout aussi vaseuses qui nous annonçaient il y a encore peu de temps que "tout va bien" !

Quant à ceux qui persistent à faire courir le bruit que les conclusions de la Cour Régionale des Comptes Occitanie sont "fantaisistes", qu'ils aillent donc le faire devant le Préfet !

Ce serait dommage pour le site, mais bien plus lucratif que le pillage de nos forêts, il a été détecté un filon considérable de tungstène sous l'emplacement actuel de la station de ski !

Il y aurait aussi de l'Uranium !

Alors ?

D'un seul coup nous verrions une augmentation effrénée d'écolos en herbe ?

Ne croyez vous pas que devant le désastre actuel, il faille enfin se rendre à l'évidence et sortir d'un déni des plus toxiques ?

Cessez donc d'accorder du crédit à ceux qui nous ont enseveli sous les dettes !

Ils sont déjà en campagne électorale et les mensonges les plus gros ne leur font pas peur...

G.

 

 

Commenter cet article